La fourrure animale un commerce de honte

La fourrure animale un commerce de honte

L’industrie de la fourrure de masse

La fourrure une industrie en plein essor et en plaine croissance face a une grande demande mondiale. La fourrure devenue une tendance et un signe d’élégance. Elle est devenue un accessoire de luxe par excellence. Derrière cela se cache le meurtre en masse de millions d’animaux à fourrure chaque année.

Nombre de personnes ignorent l’origine des vêtements en fourrure surtout la large gamme de clientèle séduite par la fourrure. Elles n’ont pas conscience des souffrances générées par ces animaux innocents enlevés de leur habitat naturel pour y être torturés.

La maltraitance des animaux à fourrure

Ces animaux pour la plupart son de petite taille comme les renards, les chats les chiens, les lapins, les visions d’Amérique. Cela pousse les éleveurs à accroître le nombre d’animaux chassés pour obtenir un volume conséquent de fourrure.

Les normes d’élevage ne sont pas respectées plusieurs de ces animaux sont emprisonnés dans des cages qui ne leur permettent même pas de reculer ou d’avancer de quelque pas. Même leur abatage comprend un traitement des plus cruels. Certains animaux au moment de l’opération d’abattages sont toujours conscient et ressente la douleur.

La fourrure synthétique une solution

La fausse fourrure est une solution qui peut arrêter les meurtres d’animaux en masse. Plusieurs personnes ne mesurent pas l’importance d’avoir la conscience tranquille toutes en mettent des vêtements de luxe. La fourrure synthétique n’a rien à envié a la fourrure animale avec un avantage certain qu’est la préservation des animaux à fourrure. Aussi en comparaison avec la fourrure naturelle qui demande plus de techniques pour la travailler, même pour l’entretenir, elle est plus fragile que la fausse fourrure. Un autre avantage que nous devons mentionner est que la fausse fourrure n’est pas allergène.