Les vêtements à fourrure : une clientèle ignorante

Les vêtements à fourrure : une clientèle ignorante

Plusieurs personnes ne se doutent en aucune manière de la souffrance derrière le vêtement glamour et de luxe qu’il surnomme vêtement à fourrure. Il convient de rappeler que ces fourrures ont comme principaux ingrédient les fourrures d’animaux.

Les vêtements à fourrure une réalité ignorée

Le vêtement à fourrure est le reflet extérieur de la tendance, de la richesse et de la classe sociale d’une personne. La plupart des gens sont fièrent d’exhiber ces vêtements sans savoir à quel point la souffrance qui se dégage de ces fourrures dégagent une odeur nauséabonde. D’une manière plus morale ces fourrures nous montrent un aperçu de nombreuses vies animales sacrifiées. Un sacrifice qui n’est pas nécessaire s’estimant à 60 millions d’animaux tués par années.

Les stars multiplient l’ignorance

Les stars contribuent largement à l’expansion du phénomène et renforce la tendance vers cette ignorance. En effet, faisons office de vraie publicité ambulante et avec des milliers de fans derrière eux, elles constituent la meilleure arme pour les industries de la fourrure pour perpétrer le massacre. Le fan veut faire tout pour ressembler à son idole, à son modèle de vie et ne mesure pas les conséquences qu’il produit sur la vie animal.

La réalité de la fourrure

Que ce soit les « fashion » victimes ou les fans de star, beaucoup ignorent que plusieurs animaux sont enlevés de leur habitat naturel, prélever en masse et de manière si cruelle que beaucoup ne survivent même pas 2 jours après leur capture.
Arrivé dans les fermes à fourrure ou les fermes où ils les entreposent, ces animaux en captivité sont enfermés à plusieurs dans des cages très minuscules. Confronter à cet entassement les animaux deviennent stressés et ont des troubles de comportement. Leur vie se termine dans d’atroce circonstance car les animaux sont conscients lors de leurs abattages.