L’enfer des animaux à fourrure

L’enfer des animaux à fourrure

La mode à fourrure nocive pour les animaux

Le monde de la fourrure est un monde assez controversé pour les maltraitances envers les animaux. Plusieurs personnes ne sont même pas conscientes des pertes qui s’évaluent à plus de 60 millions par année pour les animaux à fourrure. Des animaux enlevés à leur habitat naturel avec des méthodes plus barbares les unes que les autres dans leurs captures jusqu’à leur abattage.

Cette ignorance s’explique avec une clientèle de jeune et avec la crise économique. Cela a provoqué un marathon social dans la vie active.

Pour cette raison les jeunes n’accordent plus tellement d’importance et de temps à se renseigner sur l’origine des produits qu’ils portent.

Aux plus grands plaisirs des industrielles de la fourrure, qui profite de cette situation à leurs avantages

Les femmes ennemies des animaux à fourrure

De nombreuses femmes aiment porter de la fourrure, que ce soit une veste ou un manteau en fourrure. Elles sont les plus grandes consommatrices en fourrure dans le monde. Elles sont en outre d’une manière indirecte les bourreaux de ses animaux à fourrure.

Pour répondre à une demande massive, les animaux sont massivement mutilés maltraités et enlevés de leur environnement naturel.

 Les femmes la considère comme étant un signe de réussite et d’élégance ne mesure pas à quel point leur demande en fourrure peut être dangereuse pour la faune à fourrure. Une perspective effrayante par le fait que ces animaux souffrent le martyre à compté leur vie en captivité.

La fausse fourrure une solution durable

On peut souligner plusieurs avantages à cette dernière aussi appelée fourrure synthétique. En comparaison avec la fourrure naturelle qui demande plus de techniques pour la travailler, même pour l’entretenir, elle est plus fragile que la fausse fourrure. Un autre avantage que nous devons mentionner est que la fausse fourrure n’est pas allergène.