La fourrure et ses coulisses

La fourrure et ses coulisses

La fourrure et son histoire

Depuis l’âge de pierre, la fourrure a fait partie intégrante du quotidien de l’homme. Son utilisation se concentrait le plus souvent pour ses vertus à lutter contre le froid. Aujourd’hui, elle s’identifie comme un produit de luxe de la mode tristement célèbre dans le massacre de millions d’animaux soit plus de 60 millions par ans. Ce massacre se manifeste par une industrialisation de masse d’animaux dont les plus en danger sont les renards, les lapins, les visions d’Amérique et plus récemment les chiens et chats.

Les atroces conditions de l’élevage

A des fins de maximiser leurs profits certains éleveurs porte une moindre attention sur les normes d’élevage au détriment du bien-être des animaux. Des enquêtes on montrés que dans certains élevages loin de la vue de tous, on enfermait les animaux dans des cages si minuscules qu’il ne pouvait même pas faire quelque pas en avant et e arrière.

Dans la plupart de ces élevages ces animaux soufre de captivités. Des études ont prouvé que le seul fait d’être mis en cages les prive de leur environnement biologique et physiologique entraînant ainsi un état de stress permanent. Cela peut générer des troubles tant psychologiques que des troubles de comportement chez l’animal.

Solution alternative

Un juste milieu existe entre être une fashion victime de la fourrure et avoir la conscience tranquille. Et oui, c’est possible, les sondages ont pu vérifier qu’à l’instant de sa sœur en fourrure d’animaux les fourrures en matière synthétique peuvent faire notre bonheur. De vous tromper elle n’a rien à envier à sa sœur sur plusieurs points comme l’aspect, le confort et le plus important la chaleur qui en fait toujours l’accessoire d’hiver indispensable .