Ce que vivent les animaux  à fourrure :

Ce que vivent les animaux à fourrure :

Des animaux malchanceux :

Les animaux élevés dans des fermes producteurs de fourrure n’ont pas la même chance que les animaux qui vivent au zoo.

Certes ils sont tous en captivité mais, pour les animaux élevés, les éleveurs les mettent dans des petites cages où les animaux n’arrivent pas à faire leurs besoins naturels. De la maltraitance, malnutrition, souffrance c’est ce que ces animaux vivent durant les quelques mois qu’ils restent dans ces fermes.

Ces animaux retenus dans des cages ont montré de nombreux signes de pathologie ainsi que de du stress qui reflètent bien les mauvaises conditions dans lesquelles ils sont détenus. Un taux de mortalité très élevé pour ces animaux qui menacent leurs espèces.

Mis à mort de la façon les plus abominables, ces animaux sont abattus de telle sorte que leurs fourrures restent en bonne état. Ces animaux retenus en cage luttent contre la mort mais leurs tueurs ne leurs font aucun cadeau.

Le retrait de leurs fourrures :

Suspendus sur un poteau, la tête en bas, des lames tranchantes ouvrent leurs ventres ainsi que leurs pattes arrière pour enlever leurs peaux. Des opérations durant lesquelles certains animaux ne sont pas encore vraiment morts mais étourdis et qu’ils sont encore capables de reprendre conscience.

Sur d’autres animaux à fourrure, des électrocutions sont réalisés pour leurs tuer après ensuite, les éleveurs enlèvent leurs fourrures en les découpant dans chaque partie du corps. Pour d’autres animaux des injections mortelles sont utilisés pour les tuer, viennent ensuite d’autres types d’atrocité.

Et tout cela pour se vêtir autrement, une attitude qu’il faut changer chez les gens. Tout le monde peut s’en passer des articles de mode à base de fourrure d’animaux. En plus, cela n’a que des avantages que ce soit pour l’environnement, la biodiversité ainsi que la génération future.